Basculer entre filtres

Les soins énergétiques visent à rééquilibrer les énergies d’une personne, d’un organe ou d’un lieu.

Pour les énergéticiens, tout l’univers est concerné par l’énergie : l’énergie anime la matière.

Les soins énergétiques visent à rééquilibrer les énergies d’un être, d’un organe ou d’un lieu. Disons que, généralement, une personne va prodiguer des soins en apportant une énergie bienfaisante à une autre personne, ce qui va ‘booster’ son organisme. L’énergie peut également être utilisée pour communiquer différemment avec l’organisme du patient, voire pour le reprogrammer.

Mais comme il existe autant de pratiques que de praticiens, certains peuvent ne pas se reconnaitre dans cette définition.

On pourrait classer grossièrement les soins énergétiques selon leurs origines géographiques : chinoises, indiennes, occidentales…

D’orient nous vient la codification des voies de circulation d’énergies appelées nadis ou méridiens, ces derniers étant primordiaux pour les praticiens de médecine traditionnelle chinoise et d’acupuncture.

Les points principaux de croisement des flux d’énergie sont les chakras. Ce mot sanskrit, qui signifie roue ou disque, apparaît dans les Upanishad, écrits de tradition indienne.

Il peut être aussi question d’aura, champ énergétique rayonnant autour de l’individu et qui donne des indications sur l’état physique et psychique de la personne. Un concept qui rappelle la lumière des saints dans la religion chrétienne.

Tentons une autre catégorisation en cinq grandes familles de praticiens en soins énergétiques :

- Ceux qui captent de l’énergie d’une source unique et la retransmettent au corps par l’imposition des mains et l’intention. Le reiki fonctionne ainsi, les magnétiseurs aussi (.

- Ceux qui rééquilibrent les énergies dans l’environnement quotidien de la personne à traiter : comme les géobiologues ou les praticiens de médecine symbolique.

- Ceux qui font appel à l’aide d’autres êtres non incarnés : c’est l’univers des médiums, channels, parfois celui des bioénergeticiens

- Ceux qui utilisent des états modifiés de conscience (c’est également le cas des praticiens en hypnose, et on retrouve aussi dans cette catégorie des praticiens de la famille précédente.

- Ceux qui utilisent des outils qui agissent sur l’énergie : le son, la couleur, les odeurs, les cristaux, la digitopuncture ou l’acupuncture, les Fleurs de Bach, voire des machines quantiques.

Filtrer par type

Chargement des résultats …