Basculer entre filtres

Lachez prise ! Rien de mieux qu’un bon massage 

Grâce aux massages, chaque individu peut progresser dans la conscience de lui-même.

L’importance du toucher

On peut décider de fermer les yeux, mettre des bouchons d’oreilles, avoir le nez bouché, de rien goûter, mais on ne peut pas empêcher notre peau de ressentir des stimulis extérieurs comme la température, le contact de l’air ou du tissu… et de réagir en fonction de ses stimulis : ouverture ou resserrement des pores, chair de poule… Le sens du toucher est toujours en action.

Le toucher est aussi un besoin primaire : des expériences dans des orphelinats l’ont tristement prouvé, un enfant a besoin d’être touché par un autre être pour se développer. Toucher ses congénères est un acte essentiel tout au long de la vie. Il est aussi une façon de communiquer : tape dans le dos, pression sur le bras, bise… Mais s’il fait partie intégrante de notre vie en permanence, le toucher n’est pas pour autant conscientisé.

Le massage remplit la fonction de toucher conscient en intégrant la dimension relationnelle, indispensable à la vie.

Les bienfaits du massage

Chaque séance de massage correctement effectuée apporte de multiples bienfaits qui ont pu être mesurés. Généralement, on constate qu’un massage a un effet d’échauffement musculaire, apporte une certaine souplesse aux tissus, stimule la circulation du sang et de la lymphe, mobilise les fonctions d’élimination des déchets, entraine l’augmentation des défenses immunitaires et une diminution de l’angoisse…

L’impression de bien-être n’est pas forcément ressentie quand on fait un massage à visée thérapeutique mais ce n’est pas notre sujet. Dans Le GUIDE Bien-être de STRADA on vous parle de ces massages qui n’ont pas la prétention de soigner mais qui font du bien !

Physiquement. émotionnellement. Profondément.

Avertissement

Les massages bien-être ne sont pas recommandés si vous souffrez de certaines douleurs ou maladies, ou encore de blessures. Si vous êtes  dans ce cas, demandez bien l’avis de votre médecin.

Avant de démarrer avec un praticien de techniques manuelles, faites lui expliquer comment il procède, il est toujours temps pour vous de faire machine arrière. Avertissez-le des zones les plus sensibles, de ce que vous ne voulez pas. Vous ne vous sentez pas à l’aise ? L’intensité est trop faible ou trop forte ? Ce que fait le praticien vous gêne, amène un inconfort ? Osez la parole immédiate ! Et si elle n’est pas suivie d’effets, arrêtez tout. C’est vous qui décidez.

Pour bien recevoir un massage

Il faut se sentir en confiance, c’est essentiel. Une fois les vérifications faites, vos consignes ou avertissements donnés,  lâchez prise !

Rien de mieux qu’un bon massage pour repartir l’esprit et le corps léger.

Filtrer par type

Chargement des résultats …